Créer son entreprise, comment s’y prendre ?

Les sources de financement

Bac en poche, jeune diplômé en études supérieures, homme d’affaires, travailleur aguerri, vous avez toujours caressé l’idée de conduire votre propre affaire et de tenir votre propre boîte. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire car il faut plusieurs formalités. Comment donc s’y prendre pour monter une entreprise ?

Plusieurs questions en avant

Maintenant que vous avez une idée du genre d’activités que vous voulez proposer ou du produit que vous allez vendre, il vous faut se poser certaines questions : pourquoi ce projet ? Est-ce qu’il existe un marché ? Qui sont vos concurrents ? Qui sont les clients cibles ? Le projet est-il rentable ?

Outre ces questions, il vous faut remplir plusieurs formalités obligatoires pour ne citer à titre d’exemples que le statut juridique, le siège social, le nom, le capital social. Vous pouvez connaître ces détails des démarches et formalités sur le site http://droit-finances.commentcamarche.net.

Si vous avez de l’assurance quant à ces questions et formalités, qu’en est-il alors du financement ?

Certains entrepreneurs affirment qu’on peut démarrer une activité à partir de rien. Mais rien est-ce vraiment réaliste ?

Vous avez toujours besoin d’un minimum d’argent. Vous disposez d’un bien mobilier et/ou immobilier ? Vous avez du savoir-faire, des connaissances spécifiques voire un brevet ? C’est déjà un type de financement mais cela ne suffit pas parce qu’il faut exploiter ce patrimoine. Mais comment ? Soit vous demandez le soutien financier de la famille, soit vous empruntez auprès d’une personne de confiance, soit vous faites appel à des associés. Sinon, si votre carnet d’adresse est très restreint, vous pouvez toujours demander le financement auprès de la banque mais pour cela il faut un business plan.

Le business plan donne une idée prévisionnelle de la rentabilité du projet et de l’évolution future de l’activité de l’entreprise : ses futurs bénéfices, ses ventes,… au moins pour les trois prochaines années. Découvrez sur http://www.petite-entreprise.net/ un exemple de constitution de business plan.

Se faire aider par un spécialiste

Si vraiment vous ne pouvez y arrivez seul, faites appel à un spécialiste pour vous orienter. Choisir un expert-comptable comme conseiller est un plus car il maîtrise les notions juridiques, fiscales, comptables (surtout) et financières et il s’y connaît dans la création d’entreprise. Le site www.compta-facile.com/ vous détaille les avantages d’avoir un expert-comptable comme allié !

Pour vous aider avec des conseils de professionnels sur la création d’entreprises, visitez le site www.creer-entreprendre.fr.

Maintenant que vous avez tous les atouts en main, lancez-vous !