Qu’est-ce que la trésorerie d’une entreprise ?

Notion de trésorerie

Le niveau de trésorerie de l’entreprise évolue au même rythme que ses entrées et sorties de liquidité. C’est la différence entre le total des décaissements et le total des encaissements qui donne la trésorerie qui interprétée renseigne sur le bon fonctionnement ou non d’une entreprise ainsi que son évolution future.

Notion de trésorerie

La trésorerie c’est l’argent disponible sur le compte bancaire ou dans les caisses une fois les recettes encaissées et les dépenses payées.

Si les recettes dépassent les dépenses, la trésorerie est excédentaire, le solde du compte bancaire est dit créditeur, donc il faut envisager un placement de cet argent excédentaire pour l’optimiser.

Si les dépenses sont plus élevées que les recettes, la trésorerie est déficitaire, le solde est dit débiteur : il faut envisager des mesures correctives pour le ramener en crédit.

La gestion de trésorerie de l’entreprise

Savoir que sa trésorerie est positive ou négative à un instant donné ne suffit pas. On peut bien disposer d’un compte créditeur mais sans avoir encore payer certaines charges comme le paiement des sous-traitants, fournisseurs, loyer,… et l’ensemble de ces charges pourraient rendre le compte débiteur. Mais si en parallèle des règlements de la part des clients sont prévus, alors il est possible de différer ces charges.  C’est la gestion de trésorerie et c’est à celle-ci qu’une entreprise doit son équilibre financier et son expansion par le contrôle des entrées et des sorties de fonds, par l’amélioration de la gestion des sommes d’argent dans un but de sécurité et de rentabilité, par la bonne application des conditions bancaires.

Pour anticiper les risques qui planent sur la trésorerie de l’entreprise, des mesures préventives sont nécessaires et impliquent surtout des négociations avec les clients, la banque, les sous-traitants ainsi que la diminution des charges excessives qui diminuent les niveaux de liquidité dans les caisses.

Qui s’en occupe ?

Pour assurer l’équilibre financier d’une entreprise, le trésorier est le plus qualifié pour gérer la trésorerie de l’entreprise étant un spécialiste des techniques bancaires et financières.

Ses missions s’organisent autour de trois processus principaux :

– Optimisation c’est-à-dire suivi quotidien des flux de trésorerie, gestion du compte bancaire, détermination du budget prévisionnel et des risques touchant l’entreprise

– Contrôle des conditions bancaires, des emprunts et des placements

– Décision : après établissement d’un rapport hebdomadaire/mensuel auprès des dirigeants de l’entreprise, le trésorier leur fait part de son analyse pour définir une stratégie financière.