cash flow

Tout savoir sur le besoin en fonds de roulement

fonds de roulement

Vous souhaitez vous lancer dans la création d’entreprise ? Vous avez déjà une entreprise, mais vous faites souvent face à des difficultés financières que vous n’arrivez pas à anticiper ? Parmi les calculs comptables, il faut absolument penser à calculer votre besoin en fonds de roulement (BFR). Bien que ce calcul ne soit pas légalement obligatoire, il est indispensable si vous voulez assurer la pérennité de votre entreprise.

Le manque de liquidité, une des causes de faillite

Créer une entreprise (voir creerpme.be) est une aventure passionnante mais parfois complexe. Et de mauvaises prévisions peuvent entrainer une banqueroute relativement rapide.

Le fonds de roulement

Avant d’étudier plus précisément le BFR, i faut comprendre ce qu’est le fonds de roulement. Souvent appelé fonds de roulement net global (FRNG) en comptabilité, il s’agit des ressources à la disposition d’une entreprise pour financer son activité et les investissements en bien durables. Vous pouvez calculer le FRNG grâce à votre bilan comptable, qui est, lui, un document obligatoire. La formule à utiliser est la suivante : CAPITAUX PERMANENTS – ACTIFS IMMOBILISÉS

En connaissant le FRNG de votre entreprise, vous serez en mesure de savoir si vous pouvez répondre à votre BFR. La meilleure situation possible pour une entreprise est que son FRNG soit supérieur à son BFR. Dans ce cas de figure, l’entreprise peut renforcer sa trésorerie nette.

Le besoin en fonds de roulement

Là où le FRNG est la somme disponible, le BFR est la somme nécessaire pour que l’entreprise puisse faire face à ses charges en attendant les encaissements. En effet, une entreprise procède à des décaissements et des encaissements.

En règle générale, les encaissements sont supposés financer les décaissements et permettre de dégager une marge. Cependant, dans une grande majorité d’entreprises, il y a un écart notable de temps entre les décaissements et les encaissements. L’entreprise doit alors disposer de ressources pour faire face aux charges dont elle devra s’acquitter. Le BFR est un outil d’anticipation qui permet de savoir de quelle somme l’entreprise a besoin, et à terme, de la maintenir en bonne santé financière. Le BFR est également calculé à partir du bilan comptable, voici la formule :

(STOCKS + CRÉANCES CLIENTS) – (DETTES FOURNISSEURS + DETTES FISCALES + DETTES SOCIALES + AUTRES DETTES)

En connaissant votre FRNG et votre BFR, vous pouvez calculer la trésorerie nette de l’entreprise en utilisant la formule suivante :

FONDS DE ROULEMENT NET GLOBAL – BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT

Pour une entreprise, un BFR négatif est idéal puisqu’il signifie un excédent financier. Un BFR nul n’implique pas d’excédent, mais pas de besoin en financement. Enfin, un BFR positif signifie que l’entreprise a des besoins en financement. Dans ce dernier cas, qui reste courant, pour que l’entreprise reste en bonne santé financière, il est primordial que votre FRNG excède votre BFR !

Quitter la version mobile