Les principes comptables : à quoi ça sert ?

La comptabilité

L’enregistrement et la présentation des documents comptables ne se font pas selon la bonne humeur ou selon l’envie du comptable, il existe des règles à suivre et qui sont communes pour l’ensemble des entreprises. Ces règles forment ce que l’on appelle les principes comptables. Mais quelle est leur utilité ?

La comptabilité est gouvernée par des règles

Une seule règle ne suffit pas à garantir la crédibilité des résultats comptables, c’est pourquoi plusieurs sont prises en considération et respectées. Ces règles ce que l’on appelle les principes comptables. On trouve d’ailleurs ces derniers dans le code du commerce et dans le plan comptable général.

Bien que les principes comptables soient constants, en cas de modification ou d’ajout de nouvelles dispositions, les comptables ont pour mission et obligation de les respecter et de les appliquer.

Quels sont ces principes ?

Les 10 principes de la France

Les comptables en France doivent connaître par cœur les dix principes comptables qui sont :

1- La régularité

2- La sincérité

3- L’image fidèle

L’audit réalisé par le commissaire aux comptes est axé sur ces trois principes, il contrôle et certifie si les comptes de l’entreprise sont réguliers, sincères et donnent une image fidèle de la situation financière et du patrimoine de la société.

4- La prudence : ce principe touche directement ou indirectement le principe de l’image fidèle. Il stipule qu’il faut enregistrer une perte dès qu’elle est probable même si elle n’apparaît qu’après la clôture de l’exercice et de ne comptabiliser un gain que lorsqu’il est certain pour éviter de donner une image trop optimiste de la situation de l’entreprise.

5- L’indépendance des exercices

6- L’intangibilité du bilan d’ouverture

7- La permanence des méthodes

8- Le coût historique

9- La continuité d’exploitation

10- Le principe de non-compensation

Pour plus de détails sur ces principes, le site suivant peut vous être utile : dcg.jesf.fr

Quelle est l’utilité de ces principes

Quels partenaires voudraient se lancer dans un investissement avec une société aux résultats comptables douteux ? Les principes fournissent des informations comptables fiables, homogènes, réels de la situation économique et financière de la société qui vont surtout susciter l’intérêt et être utilisées par les tiers : actionnaires, fournisseurs, clients, salariés, banque, administration fiscale…

Comme les principes sont identiques pour toutes les entreprises, cette communication financière standard intervient lorsque les partenaires désirent comparer les résultats comptables de deux ou plusieurs entreprises avant de se décider.