Outils de gestion de trésorerie pour les petites et moyennes entreprises PME

gestion de trésorerie

Un des problèmes majeurs des entreprises est qu’à un certain moment il ne dispose pas suffisamment de liquide dans leur trésorerie pour effectuer les paiements. Et cela pourra conduire à la liquidation de l’entreprise. Voici quelques outils de gestion de trésorerie qui vous évitera de tomber dans une situation pareille.

Les objectifs de la bonne gestion de trésorerie

La gestion de la trésorerie est un point clé pour assurer la survie d’une entreprise. Les 3 objectifs spécifiques à remplir :

  • La réduction du coût des services bancaires : En négociant avec la banque et en ayant une prévision précise de la trésorerie on peut réduire différents coûts, notamment les différentes commissions : les commissions sur les opérations, les commissions de mouvement et la commissions sur le plus fort découvert
  • La construction d’un partenariat équilibré avec la banque : Pour s’assurer de la bonne entente avec la banque, le dirigeant de l’entreprise ne devra pas trop dépendre de son banquier. Pour assurer un certain équilibre, il faudra avoir au moins 2 partenaires bancaires, qui pourront intervenir ensemble ou entrer en concurrence. Le dirigeant devra montrer sa sagesse à prévoir et à anticiper les besoins.
  • La liquidité de l’entreprise : désigne la faculté de l’entreprise à remplir ces besoins financiers. L’évolution des besoins en fond de roulement doit être suivie mensuellement pour prévenir certains problèmes.

Les plans de trésorerie

Ce sont des outils utiles à la prévision des besoins financiers de l’entreprise.

Tout d’abord, le plan de trésorerie annuel. Dans ce tableau, on positionnera mensuellement les encaissements et les décaissements. Il faut aussi savoir à quel moment les grosses sommes de dépenses et recettes seront effectuées, pour prévoir les emprunts à la banque au moment venu.

Le plan de trésorerie quotidien, effectué chaque jour pour suivre les décaissements et les encaissements. Permet de faire un état de la trésorerie matin et soir.

Autre plan, le plan mensuel de trésorerie. Effectué au début de chaque mois, ce plan répondra aux questions sur le montant réel de trésorerie, le montant des encaissements et décaissements.

Les logiciels

On peut distinguer 2 types de logiciels : les logiciels de gestion de trésoreries et les logiciels de communication bancaires

Les logiciels de gestion de trésorerie, permettent grâce à des outils de simulation de décider des décisions à prendre pour l’équilibrage, le placement,…

Les logiciels de communications bancaire permettront d’alléger les frais, d’augmenter la productivité,…