Quelles sont les différentes façons de calculer le chiffre d’affaires (CA) ?

le chiffre d'affaires

Parmi les critères qui permettent d’évaluer une entreprise, le chiffre d’affaire d’une entreprise dépend en grande partie de la nature de son activité. C’est un outil important de comparaison d’entreprises travaillant sur un même secteur d’activité. Sa variation est source d’analyse. De quelles manières peut-on calculer le chiffre d’affaire ?

Le chiffre d’affaires

Dans le langage courant, appelé aussi recette, le chiffre d’affaires représente toutes le vente que l’entreprise a fait. Ces ventes peuvent être des prestations de services ou des ventes de biens.

De façon générale, le chiffre d’affaire se calcul sur une période de 12 mois. Mais lors du début de l’activité, l’étude du chiffre d’affaire peut se faire sur une durée supérieure ou inférieure à 12 mois.

Pour une entreprise donnée, il représente le niveau de l’activité. Généralement il est calculé hors taxe, c’est-à-dire sans tenir compte de la taxe sur la valeur ajoutée que doit payer l’entreprise tout en soustrayant les rabais, les remises, les ristournes accordés et aussi les escomptes accordés.

De façon générale, il se calcul suivant la formule :

Calcul du chiffre d’affaire selon la comptabilité

Selon le statut juridique de votre entreprise et aussi en fonction de votre activité, il y a deux sortes de comptabilités possibles : la comptabilité de trésorerie et la comptabilité d’engagement. Selon la comptabilité il existe 2 façons de le calculer :

  • Le CA dans la comptabilité de trésorerie

Ce type de comptabilité est rencontré dans les entreprises prestataire de services et les entreprises non commerciales. Le chiffre d’affaire se calcul grâce aux factures payées par les clients. Et on considère les factures payées mais non pas les factures crées. On a donc :

  • Le CA dans la comptabilité d’engagement

Ce type de comptabilité quant à lui est rencontré dans les entreprises commerciales. La formule du chiffre d’affaire est la suivante :

À la différence de la comptabilité de trésorerie, les factures sont comptabilisées à la date de leur création.

Le chiffre d’affaires prévisionnel

Le chiffre d’affaire prévisionnel est l’une des données les plus importantes dans un business plan. Il pourra être calculé après une étude du marché. Il sera en fonction des estimations des demandes du client et la capacité de production de l’entreprise.

L’entreprise doit également payer des impôts, en effet les impôts d’entreprises, appelés IS, représentent une somme d’argent que l’entreprise doit payer à l’état, cet impôt dépend du chiffre d’affaire de l’entreprise, il existe des moyens et des techniques pour payer moins d’impôts. Visitez le site www.moinsdimpots.com, pour plus d’infos.