Qu’est-ce que le budget de trésorerie ?

le budget de financement

Le règlement de facture par vos clients est prévu dans deux mois, en même temps il faut payer les fournisseurs dans à peine un mois. Mais est-ce que la trésorerie de votre entreprise est suffisante pour faire face à cette échéance ? Pour le savoir, utilisez l’outil budget de trésorerie.

Définition

Le budget de trésorerie est un outil analytique prévisionnel qui renseigne sur les entrées et les sorties d’argent de l’entreprise pour une période future (mois, trimestre, semestre ou année) c’est-à-dire permet de vérifier si les opérations et les activités de l’entreprise suffisent à fournir une quantité suffisante de liquidités pour répondre aux besoins de trésorerie futurs ou quelles sources de financement supplémentaires il faut trouver.

Pour mettre en place le budget de trésorerie, il faut avoir connaissance des plusieurs autres budgets dont celui de l’exploitation, de l’investissement et du financement qui énumèrent les dettes, les revenus et les intérêts débiteurs.

Les composants du budget de trésorerie

Le budget de trésorerie se présente sous forme d’un tableau à deux colonnes : une avec la liste de toutes les recettes et l’autre la liste des dépenses.

Les recettes regroupent toutes les rentrées de fonds de la trésorerie, le recouvrement des débiteurs et les ventes des actifs. Les dépenses englobent toutes les sorties d’argent : achat des matières premières, coût de la main d’œuvre, coût de production et de transport, frais administratifs…

Si le solde du budget de trésorerie est positif, alors cet excédent sera traité dans le budget de financement pour faire l’objet d’un nouvel investissement ; s’il est négatif, le budget de financement indique le montant de toutes les dettes ainsi que les capitaux propres nécessaires pour compenser ces soldes.

Utilités

Comme il détermine période par période les flux financiers de l’entreprise, il permet de ressortir la date où un risque d’insuffisance de liquidité se présente ou la date optimale à laquelle il faut agir. Cette anticipation octroie une marge de manœuvre à l’entreprise pour réfléchir à la solution la moins coûteuse pour trouver des sources de liquidités et en parallèle de réduire les frais financiers.

Le budget prévisionnel évalue également la performance financière de l’entreprise à partir d’une analyse comparative entre les prédictions et les réalisations. Renseigné sur la situation financière de l’entreprise, une relation de confiance s’instaure plus facilement entre l’entreprise et sa banque qui peut alors l’aider à faire face aux risques et problèmes qui se présentent.