Qu’est-ce que le plan comptable général ?

les comptes annuels

Dans chaque État, dans chaque entreprise, des transactions sont effectuées. À chaque fin d’année il est fondamental de présenté le compte annuel qui fait état de la situation financière d’une entreprise. Pour uniformiser et normaliser la tenue des comptes, le plan comptable général a été instauré en guise de référence.

Qu’est-ce que le PCG ?

Le PCG ou Plan Comptable Général est un document qui regroupe toutes les règles sur les comptes annuels, leur présentation et leur établissement.

Il peut être mise à jour mensuellement par l’Autorité des Normes Comptables et le Comité de Règlementation Comptable en fonction des changements nationaux, ou mondiaux.

Toutes entreprises, que ce soit une entreprise commerciale ou industrielle ou n’importe quelle autre forme d’entreprise doit impérativement suivre les normes établies par le PCG.

Le contenu du PCG

Le contenu du Plan Comptable Général se subdivise en plusieurs parties :

  • Partie I : Les principes généraux

Cette partie initiale présente les bases de la comptabilité, les principes de la comptabilité, son champs d’application, etc. Le plan comptable peut s’appliquer à n’importe qui ayant l’obligation de faire des comptes annuels.

C’est dans cette partie qu’on peut voir les notices sur les règles d’évaluation et de comptabilisation. On peut en citer : les règles liées aux immobilisations et aux titres, la comptabilisation et l’évaluation des actifs et des passifs.

  • Partie II : Particularité d’applications des principes principaux

Cette partie traite des dispositions, des opérations de nature spécifique et de la comptabilisation des opérations de fusions.

  • Partie III : Présentation de compte annuel

Cette partie illustre la façon de présenter le compte annuel, en mettant des exemples à l’appui. Les règles d’établissement du compte annuel aussi sont illustrées dans cette partie : le bilan, le compte de résultat,…

  • Partie IV : structure, tenue et fonctionnements des compte

La toute dernière partie montre comment est organisée la comptabilité, le plan des compte, etc.

Elle montre la classification des parties qui se repartie en classe bien distincte : 1 à 7 on peut constater les comptes généraux : capitaux, immobilisations,…. Pour les classes 8 et 9 ce sont les comptes spéciaux.

Les avantages et inconvénients

Grace à l’instauration du PCG, tous les évènements financiers et économiques peuvent être enregistrés de façon hiérarchisée. Cette normalisation permet une vérification et lecture aisée des comptes.

Mais dans certains cas, il faut avoir recours à l’aide d’expert-comptable, sans notions c’est incompréhensible.